ECCO THE DOLPHIN GENESIS

ECCO THE DOLPHIN GENESIS

Jeu en bon état Notice absente


Livraison en 48 heures

Plus de détails

10,00 €

  • Livraison offerte dès 100€
  • Attention : dernières pièces disponibles !

000549191115

Donner votre avis

ECCO THE DOLPHIN GENESIS

ECCO THE DOLPHIN GENESIS

ECCO THE DOLPHIN GENESIS

Jeu en bon état Notice absente


Livraison en 48 heures

Donner votre avis

ECCO THE DOLPHIN GENESIS



Lors de sa sortie, ce jeu a été salué par la critique en raison de son originalité : un jeu (relativement) non violent, dans un univers calme et reposant avec un héros qui sort de l'ordinaire. Et on peut le dire, Ecco est vraiment un jeu qui sort de l’ordinaire puisque dès le premier niveau vous êtes plongés dans un lagon avec des poissons tropicaux un peu partout et bien sûr vos congénères en train de sauter joyeusement hors de l’eau.
 
Vous pouvez alors découvrir les contrôles, soit 3 boutons : le bouton A permet d’utiliser votre sonar (principe de l'Écholocation) qui incite les autres cétacés à vous parler mais aussi d’obtenir une carte des environs en maintenant le bouton enfoncé ; le bouton B vous permet de charger (brusque accélération) et ainsi de manger du poisson (votre source de point de vie) ou de tuer vos ennemis (requins, méduses et autre animaux qui pourraient vous être nuisibles) ; pour finir le bouton C qui vous permet d’accélérer (sans charger) autrement dit, de nager plus vite.
 
Ecco n’est pas difficile à manier et on s’habitue vite à ses mouvements. Il est très tentant de sauter hors de l’eau pour faire des saltos avant mais le saut vous permet aussi et surtout, de passer des obstacles (comme des récifs qui émergent de l’eau). Si vous voulez avancer dans le jeu il vous faut explorer tous les recoins et le lagon du premier niveau est composé de plusieurs bassins plus ou moins profonds qu’il faudra franchir.
 
On remarque en haut à gauche de l’écran 2 barres bleues, l’une claire et l’autre plus sombre. Il s’agit : pour la barre bleue foncée de vos points de vie et pour la barre bleu claire de votre réserve d’air (ne pas l’oublier ou Ecco finira vite noyé). Contrairement à la plupart des jeux, Ecco n’a pas de nombre de vie précise, vous pouvez mourir des dizaines de fois sans jamais perdre. Bien que si vous veniez à mourir, vous recommenceriez au début du niveau dans lequel vous êtes mort. Le jeu étant assez long, chaque niveau possède un code (affiché sous le titre du niveau). Ce système vous évite de tout recommencer à zéro.
 

Le défaut de ce jeu reste sa difficulté, la quête n’est pas évidente dans le sens où elle est souvent mal expliquée. De plus le jeu n’existe qu’en une seule langue : l’anglais.

Remonter